Loys Draz

Membres
  • Compteur de contenus

    44
  • Inscription

  • Dernière visite

    jamais

Réputation sur la communauté

19 Bonne

À propos de Loys Draz

  • Rang
    SANS PAPIERS
  1. Anciennement employé par la Greenpeace sur Xenoa Malden, la G.A.I.P prenait parti à des opérations d'envergure écologiste. Voici la vidéo de propagande de leurs anciennes activités. https://www.youtube.com/watch?v=C8dOZI7efkM
  2. Loys Draz

    Cannibal Secteur

    (faut le savoir, les histoires que je raconte, sont vrais, c'est à dire que Miller est mon autre personnage RP sur certains serveurs, et se sont des histoires qui ont arrivé à la team et à mes personnages !)
  3. Loys Draz

    Cannibal Secteur

    J'sais pas si j'ai le droit de poster des histoires aussi, mais j'en ai pleins donc bon ah ah.
  4. Une ancienne recrue de la G.A.I.P raconte comment il à fait ses preuves au près de Miller Draz, et comment il lui a sauvé la vie ! Je me souviens un début du début de l'aprés-midi, un jeudi, on venait de sortir de la base après avoir mangé à la cafèt', il faisait chaud, et on étais presque tous de repos, il en fallait bien des gardes à la base, cela va de soi. Plus tard, à la sortie je discute avec mes supérieurs, on voit le Colonel sortir, avec sa superbe BMW 507 bleue, on le regarde partir en direction de Sidney, puis y fait une pause, il appel la base pour dire qu'il est suivis par un SUV noir, à ce moment là, il explique qu'il n'a pas pris son arme de poing, et qu'il est à l'arrêt à une station service. La plupart des soldats tous partis, nous sommes que deux à être présent sur le fait, on grimpe dans un Hummer H1 noir, direction la banlieue de Sidney, à moins de 30 km du Colonel, on sait jamais si nos véhicules sont repérés, on est que deux, on a pris toutes nos précautions. Deuxième appel passé à la base, il part direction Willcania, sortis Nord Ouest de Sidney, Le SUV lui colle au train, nous l'histoire est vu d'avance on fonce, mais ce sera surement trop tard. Arrivés sur place, pas une goutte de sang, la voiture arrêté sur le bas-coté, mon capitaine me fait signe de continuer, nous cherchons pendant 3h. Les autres soldats de la G.A.I.P sont en alertes, tous chez eux avec leurs armes prêtes, et les autres à la base, bientôt prêts en renforts. C'est alors que Miller arrive à passer un appel avec sa radio courte portée, il donne sa grille, qui fort heureusement était proche de moi et le Capitaine, il avait l'air souffrant et parlais très doucement, il disait qu'il était gravement blessé. Nous arrivons sur place, à partir de ce moment là, nous donnons un code radio à la grille "Cannibal Secteur", Miller au sol, dans une flaque de sang, une jambe en moins, charcuté par ses agresseurs. 12 jours plus tard, je suis promus Soldat, pour mon courage, ma témérité, et d'avoir pu, à l'aide du Capitaine Mouglieto, retrouver le Colonel en vie ! Ce même jours nous sommes partis voir le Colonel à l’hôpital et nous expliqua l'histoire plus en détail. Miller nous expliqua qu'auparavant, 4 personnes de la G.A.I.P ont été désigné pour rencontrer des groupes bandits en Australie, et ont discuté d'un étrange groupe de contrebandier cannibales. ils ont observé pendant 24h l'activité de la base de ces dit "cannibales", mais rien, comme si elle était inactive depuis des années. Et c'est seulement 5 jours après, Miller à été Kidnappé, pour être plus précis, ils ont mutilés par représailles, Le colonel s'est fait découpé la jambe à la scie à métaux et la hache de bois, Miller s'est évanouis 2 fois, ils ont soignés sa blessure tant bien que mal pour que Miller reste en vie. Miller pensait voir un cauchemars nous a t'il dit, ses deux agresseurs, qui avait l'air haut gradé par leur air hautins et sûr d'eux, ont fait cuire sa jambe, et en ont mangés quelques morceaux, avant de repartir. Mais attention, c'est pas tout, je vous ai raconté l'histoire ou j'ai retrouvé les agresseurs du Colonel proche de notre base entre train d'attendre dans ce même SUV, c'est quand même grâce à ça que j'ai été promu soldat. C'est très simple, je vais raconté ça de manière concis. J'ai appelé la base, fait le rapport, je précise que j'étais en ronde équipé, avec un lieutenant, et un soldat dans un Chevrolet Avalanche noir. Nous passons deux fois à coté du SUV, on a vite compris que quelque chose n'allais pas, on envoie une photo, le Colonel affirme que c'est bien ce véhicule là, nous avons interpellé les individus et clandestinement ramené à la base, le Colonel les reconnais, c'est bien eux, c'est simple, 45 minutes après, leur véhicule est réquisitionné, les deux individus, morts, le Colonel en vie, désormais avec une prothèse à la jambe droite, mais toujours en service, je suis finalement soldat, et c'est comme ça que j'ai fait mes preuves au sein de la G.A.I.P !